Prévention  des risques psychosociaux (RPS)

On parle beaucoup des risques psychosociaux dans les médias : souffrance au travail, stress, harcèlements moral et sexuel, burn-out...

 

En fait, pour comprendre les risques psychosociaux, il est nécessaire de s'intéresser aux facteurs de risques, dans un contexte professionnel.

Il existe 6 catégories de facteurs de risques : 

- intensité et temps de travail,

- exigences émotionnelles,

- manque d'autonomie,

- rapports sociaux au travail dégradés,

- conflits de valeur,

- insécurité de la situation de travail.

Dans une situation de travail complexe, le salarié doit faire face à ces facteurs de risques, en comptant sur les ressources dont il dispose. Lorsqu'il a plus de ressources que de contraintes, il n'y a pas d'atteinte à la santé.

Lorsque le salarié a la perception que les contraintes sont plus importantes que les ressources, des troubles psychosociaux peuvent apparaître. Il s'agit du stress, combiné ou non, avec des violences internes et externes.

Il existe 3 niveaux de prévention. La prévention primaire est la plus efficace.

Notre intervention

Etapes de mise en place de la démarche, au sein de l'organisation, dans le cadre d'une collaboration active avec un comité de pilotage interne :

- Diagnostic des conditions de travail

    * questionnaire woccq (Université de Liège) 

    * entretiens individuels

    * focus groupes

- Elaboration d'un plan d'actions 

- Suivi