Se préparer à l'entretien professionnel

Créé par l’ANI du 05 décembre 2003, l’entretien professionnel est intégré en 2014, pour la première fois, dans le Code du travail. Il vise à favoriser le dialogue dans l’entreprise autour des perspectives d’évolution professionnelle du salarié, notamment en termes de qualification et d’emploi. Au-delà du dispositif en tant que tel, l’entretien doit être suivi de décisions concrètes de la part de l'employeur et instaure donc un véritable droit à la formation et à l'évolution professionnelle pour tous les salariés dans l’entreprise. 

 

L'entretien professionnel vise à :

  • accompagner le salarié dans ses perspectives d'évolution professionnelle (changement de poste, promotion...),

  • et identifier ses besoins de formation.

 

L'entretien doit avoir lieu tous les deux ans et à l'issue d'une période d'interruption (congé maternité, arrêt maladie de plus de 6 mois, congé parental...).

 

Tous les 6 ans, l'entretien professionnel doit faire un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. Cet état des lieux permet de vérifier que le salarié a effectivement bénéficié des entretiens professionnels prévus au cours des 6 dernières années, avec un compte-rendu écrit.

 

L'entretien professionnel est un moment essentiel pour la relation entre le manager et le salarié. Nous vons proposons un accompagnement sous forme de :

Conseils

Nous vous proposons d'assurer les entretiens professionnels de vos collaborateurs-trices, en externe, selon un canevas et des supports convenus, la rédaction du compte-rendu de chaque entretien conformément à la réglementation.

Formations

Appréhender l'entretien professionnel comme un outil RH de motivation des collaborateurs et d'identification des compétences existantes et à acquérir conformément à la stratégie de l'organisation. Respecter la réglementation.

 

 

Coaching

Aider la personne à adopter les bonnes attitude et méthode pour conduire un entretien professionnel efficace. Participer à l'entretien (sous réserve de l'accord du collaborateur) pour faciliter la mise en oeuvre des 1ers entretiens.